Free Porn





manotobet

takbet
betcart




betboro

megapari
mahbet
betforward


1xbet
teen sex
porn
djav
best porn 2025
porn 2026
brunette banged
Ankara Escort
1xbet
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com

1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com

1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
betforward
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co

betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co

betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
deneme bonusu veren bahis siteleri
deneme bonusu
casino slot siteleri/a>
Deneme bonusu veren siteler
Deneme bonusu veren siteler
Deneme bonusu veren siteler
Deneme bonusu veren siteler
Cialis
Cialis Fiyat
deneme bonusu
padişahbet
padişahbet
padişahbet
deneme bonusu 1xbet وان ایکس بت 1xbet وان ایکس بت 1xbet وان ایکس بت 1xbet وان ایکس بت 1xbet وان ایکس بت 1xbet وان ایکس بت 1xbet وان ایکس بت 1xbet وان ایکس بت 1xbet 1xbet untertitelporno porno 1xbet وان ایکس بت 1xbet وان ایکس بت 1xbet وان ایکس بت 1xbet وان ایکس بت 1xbet وان ایکس بت 1xbet وان ایکس بت 1xbet وان ایکس بت 1xbet وان ایکس بت 1xbet 1xbet سایت شرط بندی معتبر 1xbet وان ایکس بت
Home Accueil THAILANDE – AVIATION: Bangkok veut battre Singapour dans la course aux aéroports-géants

THAILANDE – AVIATION: Bangkok veut battre Singapour dans la course aux aéroports-géants

Journaliste : Fabrice Barbian
La source : Nikkei Asian Review
Date de publication : 19/09/2018
0

La Thaïlande envisage de doubler à terme la capacité d’accueil des deux aéroports de Bangkok, et d’U-Tapao près de Pattaya. La capitale Thaïlandaise et sa périphérie détrôneraient ainsi Singapour comme première plateforme aéroportuaire en Asie du Sud-Est. D’ici 2040, Bangkok pourrait accueillir 190 millions de passagers, par an, contre 150 millions pour Changi-Singapour pourtant doté d’un nouveau terminal.

 

Dans un entretien accordé à la Nikkei Asian Review, le ministre des Transports, Arkhom Termpittayapaisith a confirmé l’objectif des autorités thaïlandaises: devancer Singapour dans la course au gigantisme aéroportuaire et accueillir, d’ici 2050, 190 millions de passagers par an. Un bond en avant colossal si l’on en juge par les statistiques actuelles, déjà impressionnantes: la Thaïlande devrait en effet accueillir 39 millions de visiteurs, en 2018 et vise les 40 millions dès 2019.

 

L’aéroport U-Tapao situé à une centaine de kilomètre au sud de Bangkok (près de Pattaya), en lieu et place d’une ancienne base militaire jouera un rôle décisif dans cette montée en puissance. Accueillant actuellement 300.000 passagers par an, notamment des touristes chinois et russes, il va bénéficier d’importants investissements sur les 20 prochaines années. Sa capacité passera ainsi à 15 millions de passagers par an, d’ici 5 ans, et à 60 millions, d’ici 2040, promet le ministre Thaïlandais. Le projet s’accompagne également de la volonté de développer des services aéronautiques (maintenance, réparation…), marché sur lequel l’aéroport de Singapour est d’ailleurs également très bien positionné. Le constructeur européen Airbus a inauguré depuis peu son centre de maintenance régional sur le site d’U-Tapao.

 

L’ex aéroport des forces américaines durant la guerre du Vietnam renforcera les deux aéroports de la capitale, Bangkok-Suvarnabhumi et Don Mueang qui ont déjà atteint leur capacité d’accueil maximale. Ces deux aéroports vont toutefois bénéficier d’un important programme d’investissement et d’extension. Pour Suvarnabhumi, il s’agit de doubler la capacité en passant de 45 à 90 millions de passagers, par an, en sachant qu’il en accueille déjà 60 millions de voyageurs. Le budget total des travaux pourrait atteindre 2,6 milliards de dollars selon AOT, l’autorité aéroportuaire thaïlandaise. Pour Don Muang, l’ambition est de les augmenter de 10 millions, pour les porter de 30 à 40 millions.

 

Un projet phare accompagne cette stratégie : la ligne ferroviaire à grande vitesse reliant les trois aéroports. Cette ligne de 220 km, sera connectée à la LGV en cours de construction entre Bangkok et la ville de Nong Khai, à la frontière avec le Laos qui elle-même se connecte encore à une autre ligne menant en Chine. Sept milliards de dollars seront investis, via un partenariat public-privé, dans cette infrastructure. De grandes entreprises françaises ont notamment participé aux appels d’offres auxquels ont répondu 31 sociétés. L’attribution des lots devrait être dévoilée en février.

 

Fabrice Barbian

 

Chaque semaine, recevez Gavroche Hebdo. Inscrivez vous en cliquant ici.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus lus