Free Porn





manotobet

takbet
betcart




betboro

megapari
mahbet
betforward


1xbet
teen sex
porn
djav
best porn 2025
porn 2026
brunette banged
Home Accueil THAÏLANDE – BIRMANIE : Liste noire thaïlandaise d’entreprises qui exploitent les migrants birmans

THAÏLANDE – BIRMANIE : Liste noire thaïlandaise d’entreprises qui exploitent les migrants birmans

Date de publication : 25/11/2023
0

travailleurs construction en Thaïlande

 

Près de 130 entreprises thaïlandaises ayant violé les droits du travail birman ont été placées sur liste noire, tandis que six entreprises de Birmanie envoyant des travailleurs en Thaïlande ont vu leur licence révoquée temporairement, selon le ministère thaïlandais du Travail.

 

Le ministère a indiqué que 126 entreprises basées en Thaïlande, 125 citoyens thaïlandais et 20 agences thaïlandaises avaient été placées sur liste noire.

 

Cette mesure a été prise à l’encontre de ces entreprises parce qu’elles ont violé les droits du travail en envoyant des travailleurs de Birmanie en Thaïlande, a ajouté le ministère.

 

De même, les licences de huit agences de Birmanie envoyant des travailleurs en Thaïlande ont été temporairement révoquées pour une durée de six mois à un an, et les licences de 43 agences ont été annulées.

 

Près de 500 agences ont obtenu une licence pour envoyer des travailleurs à l’étranger depuis la Birmanie. Parmi elles, 150 agences envoient des travailleurs en Thaïlande.

 

De nombreux travailleurs migrants de Birmanie travaillent actuellement en Thaïlande, et le gouvernement thaïlandais assouplit les restrictions imposées aux travailleurs étrangers, y compris ceux de Birmanie.

 

Selon une résolution adoptée lors d’une réunion du gouvernement thaïlandais le 5 juillet, la Thaïlande a prolongé le séjour et les permis de travail des travailleurs étrangers figurant sur une liste officielle.

 

Les travailleurs étrangers en Thaïlande ont droit à un permis de séjour temporaire et à un emploi d’août 2023 à février 2025. Pendant cette période d’exemption, les employeurs doivent obtenir un emploi légal dans les 90 jours.

 

Le gouvernement thaïlandais a annoncé que les enfants de moins de 18 ans faisant partie de la main-d’œuvre doivent également être autorisés à travailler par leurs parents.

 

L’autorisation de résider et de travailler en Thaïlande pour les travailleurs qui ont un protocole d’accord d’une durée de validité de quatre ans ou plus a été prolongée.

 

Actuellement, la plupart des travailleurs migrants de Birmanie se rendent en Thaïlande et sont arrêtés pour entrée illégale, selon des rapports en provenance de Thaïlande.

 

Chaque semaine, recevez Gavroche Hebdo. Inscrivez vous en cliquant ici.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus lus