Home Accueil THAÏLANDE – CHRONIQUE : Phuket : les Russes ont la « côte »…

THAÏLANDE – CHRONIQUE : Phuket : les Russes ont la « côte »…

Date de publication : 20/02/2023
18

russes Phuket

 

 

Combien sont-ils à Phuket à la date d’aujourd’hui ? Nul ne le sait exactement tant les chiffres évoluent vites. Pour qui se promène le long des plages populaires de Patong, Karon et Kata Beach, les Russes sont partout. Selon les services de l’Immigration de Phuket, 167 698 Russes sont arrivés à Phuket entre le 1er novembre et le 2 janvier dernier.

 

La TAT (Tourism Authority of Thailand) attend plus d’un million de touristes russes au Pays du Sourire en 2023. En raison des sanctions occidentales, les compagnies Aeroflot, Azur Air et Ikar Airline ont des vols directs depuis Moscou, Novossibirsk et Vladivostok, vers Bangkok, Pattaya et Phuket. En l’absence de touristes Chinois, les Russes arrivent en troisième position en Thaïlande derrière les Malaisiens (pays limitrophe) et les Indiens. Pour en savoir plus, je suis allé quelques jours à Karon Beach. Bonne lecture donc.

 

Ils sont venus, ils sont partout !
Sur les plages, hôtels, restaurants,
Le long des rues, assis, debout,
Familles avec leurs blonds enfants,
Ils sont venus, ils sont partout !

 

Disciplinés, ils musardent,
Se font discrets, parlent tout bas,
Comme en secret, bavardent
En langue russe, entre soi,
Disciplinés, ils musardent…

 

De grands gaillards, bras tatoués,
Baraqués mais mauvais nageurs,
Côtoient des belles vénustés,
Aux mille selfies ravageurs,
Les bras savamment tatoués…

 

Certains lézardent sur la plage,
D’autres, travailleurs nomades,
Pianotent sous les feuillages,
Indifférents aux naïades
Qui s’exhibent sur la plage.

 

Dès chaises longues et parasols,
Bien alignés sur trois rangées,
Fusent un brouhaha de paroles,
En russe, indéterminées,
Voix perdues sous les parasols…

 

À Karon Beach, illuminée
Le soir, la Russie est partout :
Dans les menus, disco-cafés,
Les enseignes, les Tuk-tuk relous,
Rugissants et illuminés…

 

Les gros cubes, c’est pas pour eux,
Les franchouillards sont là pour ça.
Ils marchent, fiers et silencieux,
Prennent des taxis pour là-bas,
Les gros cubes, c’est pas pour eux…

 

La guerre est loin, ils vivent, heureux…
Entrepreneurs, familles aisées,
Racoleuses, opposants, mafieux,
Ont pris ici leur quartiers,
La guerre et loin, ils vivent, heureux …

 

Ils ont pris les meilleurs hôtels :
Bambins jouant dans la piscine,
Mères buvant des cocktails,
Joliesses prenant racine
Ici, dans les meilleurs hôtels.

 

Les Russes occupent l’espace,
En attendant des jours meilleurs.
Séjour longuet ou fugace ?
Nul ne sait, ça se passe ailleurs.
Les Russes occupent l’espace…

 

Michel Hermann

18 Commentaires

  1. Je pense qu’il y a un peu plus à dire sur le comportement des russes en Thaïllande, est-ce intentionnel de ne pas parler des faits divers quotidiens causés par cette catégorie de personnes, des mafias, des jobs illégaux, des escroqueries dans cette communauté. Est-ce le manque de liberté médiatique qui vous retient ?

    • Faut croire parce que j’ai lu sur Twitter qu ils pourraient annexer Phuket tellement ils sont nombreux là bas !!

    • Revenant de Thaïlande, je peut vous dire que les russes ne sont ni polis ni gentil dans la majorité des cas, et se croient supérieur dans leurs façon de faire ! Ils parlent fort ! Et ne savent pas dire merci !

      • Je confirme. Nous les avons croisés à Koh Chang. J’ai trouvé leur comportement non respectueux envers l’être humain.

    • Parole de poète n’est pas parole de journaliste… Michel transmet ses èmotions et de quelle manière. La littèrature amène à se poser des questions et à goûter aux humeurs du monde….

  2. il n’y a pas qu’à Pukhet, à koh Samui, Koh Phangan c’est pareil… les Russes discrets, vous me faites bien rire !
    Plus moyen de se loger sur Koh Phangan, ils louent tout et font des sous locations au double du prix. Les Thaïs ne peuvent même plus venir travailler sur l’île tant les prix sont exorbitants 🙁

  3. si vous ne voulez pas voir de russes sortez des sentiers battus allez en isan a burriram par exemple, ou a Chiang mai ( beaucoup de français).

  4. Ils ne sont pas censés être en guerre et mobilisés ? donc tous déserteurs ?
    Ça les regarde mais ce qui me soûle profondément c’est quand je me fais aborder à de multiples reprises en russe dans la rue (mon mari aussi) comme si toutes les Nanas blanches étaient russophones.

  5. Votre commentaire est irréel. Vous semblez nous réciter une poésie bien apprise à la gloire de la Russie. Nous sommes en Thaïlande depuis mi décembre, des Russes grossiers, irrévérencieux envers les Thaïs à Samui, Koh Phangan, Surat Thani etc.
    Les thaïlandais ne les supportent pas comment pouvez vous faire ce type d écrit.

    • Bonjour Leg, ici à Sattahip et Jomtien, nous avons de nombreux russes en famille. Ils sont globalement cordiaux et amicaux.

  6. “Les russes ont la côte” ? Pour alimenter quelque peu l’industrie du tourisme dont la Thaïlande a tant besoin … jusque là je suis d’accord. MAIS, à quel prix ???
    Souvent des nouveaux “riches” les russes n’ont ni la culture ni l’expérience des voyages à l’étranger.
    Ils se comportent très mal vis à vis de la population locale, et vis à vis des autres touristes. Ils ne respectent pas les consignes, les coutumes, et se croient tout permis. J’ai personnellement rencontré plusieurs femmes russes, venues seules et qui me disaient ne jamais vouloir accepter une relation avec un homme russe, tant ils sont irrespectueux et violent envers leurs épouses, sans parler du problème de la Vodka, une addiction à l’alcool pour la plupart de ces gens. A l’hôtel j’en ai vu -malgré l’interdiction- plonger nu dans la piscine à 3 h du matin et copuler au bord de la piscine alors que des enfants étaient présents ! Plutôt que de consommer au bar de l’hôtel ils arrivaient avec des sacs remplis de boissons alcoolisés et de nourriture qu’ils se mettaient à consommer sans vergogne aux terrasses de l’hôtel, à la piscine, dans leurs chambres ! Beaucoup étaient en Thaïlande pour y blanchir leur argent mafieux et en investissant … bien sûr que le gouvernement Thaï les aime voir débarquer …. mais à quel prix pour les Thaïlandais. D’ailleurs la mentalité des Thaïlandais connus pour leur gentillesse a bien changé dans les zones touristiques (Phuket-Pattaya-Bangkok-Koh Samui-etc…) Triste réalité !

  7. Cela change des chances pour la France, les français sont respectueux polyglottes dépensent sans compter et c’est surtout la modestie qui les étouffent ah la paille dans l’œil du voisin beaucoup sont à mdr

  8. Premier et dernier séjour à Phuket pour nous. Des russes partout, c’est peut-être bien pour l’économie Thaïlandaise mais pour nous c’est se retrouver carrément en Russie avec la clientèle qui va avec de gros ploucs mal élevés ! Never again! Finalement l’Isan ou le nord de la Thaïlande sont plus agréables.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus lus