Free Porn manotobet takbet betcart betboro megapari mahbet betforward 1xbet
Home Accueil THAÏLANDE – ÉCONOMIE : La Thaïlande prévoit une croissance économique de 4 %

THAÏLANDE – ÉCONOMIE : La Thaïlande prévoit une croissance économique de 4 %

Journaliste : Rédaction Date de publication : 09/02/2022
0

Arkhom Termpittayapaisith économie Thaïlande

 

Le ministre thaïlandais des Finances, Arkhom Termpittayapaisith, est confiant des perspectives économiques du royaume, affirmant qu’il atteindra une croissance de 4% cette année, comme le prévoient plusieurs agences nationales et étrangères.

 

S’exprimant lors d’une récente conférence spéciale à l’intention des hauts fonctionnaires, M. Arkhom a déclaré que la Banque mondiale, le Fonds monétaire international, l’Institut de recherche sur le développement de la Thaïlande, la Banque de Thaïlande et le Bureau de la politique fiscale ont prévu un taux de croissance de 4 %.

 

Une croissance qui reste faible

 

Bien que la projection de cette année soit plus élevée que la croissance prévue de 1% l’année dernière, elle n’est pas considérée comme élevée car l’industrie du tourisme n’a pas encore complètement repris.

 

Il a précisé que la projection de croissance de 1% l’année dernière était due à la robustesse des exportations qui ont augmenté de 15 à 20%.

 

Un total de 7 millions d’arrivées de touristes est attendu cette année, contre 700 000 l’an dernier, a-t-il précisé.

 

Cependant, la reprise économique reste incertaine en raison du Covid-19 et de l’augmentation de la dette des ménages et de la dette publique, a-t-il ajouté.

 

Le gouvernement a publié deux décrets de prêt pour permettre l’emprunt de 1,5 trillion de bahts afin d’atténuer l’impact du Covid-19 et de réhabiliter l’économie, a-t-il dit.

 

Il a ajouté que le gouvernement a également relevé le plafond de la dette publique de 60 à 70 % afin de permettre une augmentation des emprunts et des dépenses pour soutenir la reprise économique.

 

Toutefois, selon M. Arkhom, le gouvernement devra encore réduire la taille du déficit budgétaire, accroître l’efficacité des dépenses publiques et garantir davantage de recettes fiscales.

 

Des nouvelles taxes

 

Le ministère des finances envisage de taxer les bénéfices des transactions en crypto-monnaies et d’imposer des taxes sur les ventes d’actions, ainsi que d’accroître l’efficacité des collectes d’impôts.

 

En ce qui concerne la flambée des prix du pétrole, M. Arkhom a déclaré que la réduction des droits d’accise sur le carburant ne serait qu’un dernier recours.

 

Une proposition du ministère visant à réduire les droits d’accises sur le diesel pour faire baisser le prix du carburant coûterait à l’État environ 2 milliards de bahts par mois, a-t-il déclaré.

 

Il a déclaré que le fonds pétrolier de l’État est utilisé pour maintenir le prix du diesel en dessous de 30 bahts par litre et qu’il peut rechercher des fonds supplémentaires pour poursuivre le programme.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus lus