test
Home Accueil THAÏLANDE EXPRESS – ACTUALITÉS : Que retenir de l’actualité thaïlandaise du 4 au 10 septembre ?

THAÏLANDE EXPRESS – ACTUALITÉS : Que retenir de l’actualité thaïlandaise du 4 au 10 septembre ?

Date de publication : 11/09/2023
0

gouvernement thaïlandais

 

Gavroche a sélectionné pour vous quelques nouvelles saillantes en Thaïlande durant cette semaine écoulée. Un survol de l’actualité indispensable pour tous ceux qui s’intéressent à ce pays d’Asie du Sud-Est.

 

Le Sénat, le gouvernement et les chefs de file de l’opposition ont convenu que les délibérations sur les politiques du nouveau gouvernement s’étendront sur deux jours, entre le 11 et le 12 septembre, comme l’a déclaré le président de la Chambre, Wan Muhamad Noor Matha. Ces deux réunions dureront au total 30 heures. Le 11 septembre, la réunion devrait avoir lieu de 9 heures à minuit, tandis que le 12 septembre, elle aura lieu entre 9 heures et 23 heures. Le temps de délibération est réparti comme suit : les Présidents disposeront d’une heure de délibération, le Cabinet disposera de 5 heures pour les annonces politiques, le Sénat disposera de 5 heures, le gouvernement disposera de 5 heures et l’opposition aura 14 heures pour l’interrogatoire.

 

Politique, Diplomatie

 

Leurs Majestés le Roi et la Reine de Thaïlande ont accordé le 5 septembre une audience au nouveau gouvernement Srettha Thavisin au palais Dusit. Les membres du gouvernement ont prêté leur serment d’allégeance. Le Premier ministre Srettha Thavisin, après la cérémonie d’investiture des nouveaux membres du gouvernement, a déclaré que son gouvernement sera celui du peuple et qu’il travaillera sans relâche pour répondre aux besoins de chacun.

 

Le candidat du parti Move Forward, Pongsathorn Sornphetnarin, a remporté l’élection partielle dans la circonscription 3 de Rayong. Le décompte final non officiel était le suivant : – MFP Pongsathorn Sornphetnarin = 39 296 – Parti Démocrate Banyat Jettanachan = 26 466 – Parti travailliste pour l’édification de la nation Ruangchai Sombatphuthon = 881.

 

Le Premier ministre Srettha Thavisin, lors de sa visite à Nong Khai, a déclaré que la liaison ferroviaire entre la Thaïlande et la Chine permettrait aux produits agricoles thaïlandais et aux marchandises du port de Laem Chabang d’accéder plus rapidement au plus grand marché du monde. Il a déclaré que Nong Khai occuperait une position stratégique vitale le long de cette route et que la construction d’un chemin de fer à double voie serait de la plus haute importance.

 

Le ministre de la Défense, Suthin Klangsaeng, a déclaré lors d’un séminaire universitaire que l’accord sur les sous-marins chinois d’une valeur de 13,5 milliards de bahts pourrait être remplacé par l’achat d’un petit navire de guerre ou d’engrais. Suthin a déclaré que le nouveau gouvernement avait l’intention de réduire les dépenses en armement militaire et que la marine devait évaluer si l’acquisition du sous-marin était nécessaire à ce stade en raison de préoccupations liées au moteur. Il a ajouté que si la marine ne préférait pas le moteur chinois au moteur allemand, le gouvernement l’aiderait en négociant avec l’Allemagne pour la convaincre de vendre le moteur allemand à la Chine. Cependant, les tensions géopolitiques entre les États-Unis, l’Allemagne et la Chine pourraient rendre cette option irréalisable.

 

Pichet Chuamuangphan, le deuxième vice-président du parti Pheu Thai, a déclaré que si les partis politiques ne parviennent toujours pas à s’entendre sur qui présidera chacune des 35 commissions permanentes de la Chambre des représentants, il n’y aura pas de tirage au sort pour les postes, car le principal parti d’opposition, le Parti Move Forward (MFP), s’y oppose. Au lieu de cela, les parties devront faire elles-mêmes leurs choix. Il a déclaré que si la troisième réunion entre les partis sur cette question ne parvenait pas à une conclusion la semaine prochaine, chaque parti serait tenu de désigner des membres dans les 35 commissions. Par la suite, les 15 membres de chaque commission ou les partis politiques eux-mêmes devront décider qui assumera les fonctions de président, de vice-président et de porte-parole de chaque commission.

 

Le leader du Bhumjaithai, Anutin Charnvirakul, a insisté sur le fait que son parti ne soutenait pas l’usage récréatif de la marijuana. Il a déclaré que le parti envisageait de relancer son projet de loi sur la marijuana et le chanvre pour réglementer la marijuana. Selon lui, le parti est favorable à l’usage médical de la marijuana et à l’exploration de son potentiel de génération de valeur économique. Tout en exprimant son intention de réviser la réglementation, Anutin n’a pas fourni de détails spécifiques concernant le nouveau cadre réglementaire. Il a toutefois mentionné la nécessité d’une révision complète des réglementations existantes.

 

Économie

 

Le tribunal administratif a jugé que la fusion entre CP Retail Development et Tesco Stores (Thaïlande) était légale. CP a racheté les magasins du détaillant britannique Tesco en Thaïlande et en Malaisie dans le cadre d’une transaction record de 10,6 milliards de dollars en 2020 et a changé le nom des magasins en Lotus’s. La Fondation pour les Consommateurs, un réseau de 37 groupes de défense des consommateurs, a déposé une plainte contre l’accord pour violation présumée de la loi sur la protection des consommateurs, affirmant qu’il s’agissait d’une démarche monopolistique. Le Groupe CP exploitait déjà environ 12 000 dépanneurs 7-Eleven avant la transaction. La fusion leur a conféré 400 hypermarchés et 1 600 supérettes supplémentaires. Cette acquisition a permis d’augmenter considérablement la part de marché du groupe dans le secteur des hypermarchés, passant de 24 % à 63 %.

 

La composition officielle du nouveau gouvernement a été rendue officielle le 2 septembre et reflète la priorité donnée à l’économie. Le parti du Premier ministre Srettha Thavisin (Pheu Thai) détient les principaux leviers économiques : Srettha supervisera directement le ministère des Finances, le Pheu Thaï aura également la main sur le ministère du Commerce (Phumtham Wechayachai, Vice-premier ministre) ainsi que sur celui de l’Économie numérique (Prasert Chantararuangthong), deux postes clés répondant à des marqueurs économiques et sociaux de la campagne du parti auprès de son électorat : engagement de relancer l’activité, notamment par des mesures de soutien à la consommation (chèque électronique de 10 000 baths, soit ~280 USD ; revenu mensuel minimum de 20 000 baths, soit ~560 USD, par famille). Le Pheu Thaï reprend également le poste des Transports (Suriya Jungrungreangkit) qui devrait être notamment chargé d’examiner la mise en place de mesures d’accompagnement social (mise en place d’un billet de train plafonné) mais aussi de suivre des projets stratégiques en termes de développement du territoire (liaison trans-maritime à travers l’isthme de Kra ; liaison ferroviaire vers la Chine). Les importants ministères de l’Énergie (Pirapan Salirathavibhaga) et de l’Industrie (Pimphattra Wichaikul) échoient cependant à un autre parti de la coalition, le United Thai Nation.

 

Parmi les mesures phares visant à stimuler la consommation, le gouvernement prévoit la mise en place d’un chèque électronique de 10 000 bahts (~280 USD) pour les Thaïlandais de plus de 16 ans, qui devra être dépensé sur une durée de six mois dans des magasins situés dans un rayon de quatre kilomètres du lieu de résidence. Selon le Pheu Thai, cette mesure pourrait coûter environ 560 Mds THB (~15,7 Mds USD) et entraîner un supplément de croissance du PIB de 3%. Néanmoins, plusieurs analystes restent critiques sur l’impact d’une telle mesure, considérant qu’il ne s’agit que d’une mesure de court terme, ponctuelle, dont les effets multiplicateurs ne sont pas évidents. Ainsi, ceux qui n’auraient pas un besoin urgent de dépenser (notamment les classes moyennes et supérieures) pourraient ne pas utiliser cet argent, ou l’allouer dans le cadre de leurs plans de dépenses existants, neutralisant l’impact sur la consommation. Par ailleurs, se pose la question de son financement (pouvant se traduire par une réallocation des recettes au détriment d’autres dépenses comme les dépenses d’investissement, ou par une hausse de l’endettement public). Les modalités précises de cette mesure, qui pourrait prendre la forme d’un portefeuille de « utility tokens », restent en cours de discussion.

 

Thai Airways, la première compagnie aérienne thaïlandaise, envisagerait l’achat de 95 nouveaux avions (80 avions gros porteurs et 15 monocouloirs). Ces acquisitions répondraient à la fois au besoin de reconstituer une flotte fortement impactée par la crise sanitaire, et de répondre à la croissance du secteur anticipée. Actuellement, Thai Airways et ses filiales disposent de 67 avions en activité, dont 20 monocouloirs et 47 avions gros porteurs. Bien que Thai Airways ait obtenu d’excellents résultats en 2022 et devrait sortir plus rapidement que prévu initialement de son plan de réhabilitation financière mené par ses actionnaires, des questions se posent néanmoins sur la capacité réelle de financement et les garanties de financement disponibles.

 

Kia Corp, le constructeur automobile sud-coréen, prévoit de construire une usine de production de véhicules électriques (VE) en Thaïlande d’une capacité annuelle de 250 000 unités, comme l’ont rapporté des sources d’information locales. Il s’agira de la première installation de l’entreprise en Asie du Sud-Est et de la sixième en dehors de la Corée du Sud. Les usines existantes sont situées en Chine, en Inde, au Mexique, en Slovaquie et aux États-Unis. L’usine la plus récente établie en dehors de la Corée du Sud se trouve en Inde, et a été achevée en 2019. La construction de la nouvelle usine en Thaïlande devrait commencer au premier semestre 2024, la Kia EV6 devant être l’un des véhicules fabriqués à cette occasion.

 

L’Autorité thaïlandaise du caoutchouc s’est déclarée prête à se conformer à une nouvelle réglementation de l’Union européenne (UE) sur la déforestation et a enregistré plus de 1,47 million de travailleurs des plantations d’hévéas couvrant plus de 79 acres de terres. Cet effort permet un examen rétroactif de tous les produits thaïlandais en caoutchouc entrant sur le marché européen, a déclaré Nakorn Takkavirapat, gouverneur de l’association.

 

Société

 

Le satellite thaïlandais construit par la France THEOS-2 est arrivé au port spatial en Guyane. Le lancement du satellite est prévu le jeudi 5 octobre à 8h36 heure de Bangkok. Une fois en orbite autour de la terre, THEOS-2 remplacera le satellite thaïlandais THEOS-1, qui arrive en fin de vie après son lancement en 2008.

 

Le pilote de l’hélicoptère qui s’est écrasé devant le stade de Leicester City, tuant cinq personnes dont son président, a déclaré “Je n’ai aucune idée de ce qui se passe” alors que l’appareil était hors de contrôle. Eric Swaffer, 53 ans, a fait ce commentaire avant que l’hélicoptère ne s’écrase devant le King Power Stadium, le 27 octobre 2018. Le rapport final sur l’accident a été publié. Il conclut que le pilote n’a pas pu faire grand-chose pour sauver les personnes à bord. L’accident a coûté la vie au président de Leicester City, Vichai Srivaddhanaprabha, à deux membres de son personnel – Nusara Suknamai et Kaveporn Punpare – ainsi qu’aux pilotes et partenaires M. Swaffer et Izabela Roza Lechowicz. Le rapport final de l’Air Accidents Investigation Branch (AAIB) indique qu’un roulement du rotor de queue s’est grippé, ce qui a provoqué l’accident. L’AAIB a déclaré que l’accident était “inévitable” après une série de défaillances mécaniques. L’inspecteur en chef des accidents aériens de l’AAIB, Crispin Orr, a déclaré que M. Swaffer avait fait ce qu’il pouvait pour contrôler l’hélicoptère Leonardo AW169, mais que la défaillance catastrophique d’un roulement du rotor de queue avait conduit l’appareil à effectuer un virage serré à droite.

 

Le Tribunal pénal central pour les affaires de corruption et d’inconduite a émis mardi 5 septembre un mandat d’arrêt contre Itthipol Khunpluem, ancien ministre de la Culture, après qu’il ait omis de se présenter au procureur suite à une convocation au tribunal lundi 4 septembre. La Commission nationale anti-corruption (NACC) l’a accusé d’avoir accordé un permis de construction irrégulier à Bali Hai pour la construction d’un complexe de condominiums appelé Waterfront Suites & Residences en 2008, alors qu’il était maire de Pattaya. Le 3 août 2023, le Bureau du Procureur général a décidé de porter plainte contre Itthipol et 9 autres personnes pour avoir participé à la délivrance du permis. Itthiphol a été convoqué par le procureur pour reconnaître ses accusations le 4 septembre, mais il ne s’est pas présenté. En conséquence, la NACC a demandé un mandat d’arrêt au tribunal, qui a été accordé le 5 septembre. S’il est reconnu coupable d’avoir violé l’article 157 du Code pénal, il risque une peine d’emprisonnement allant de 1 à 10 ans, et le délai de prescription pour cette affaire est de 15 an. Le NACC l’accuse d’avoir accordé de manière inappropriée un permis de construire à Bali Hai pour le complexe Waterfront Suites & Residences en 2008, alors qu’il était maire de Pattaya.

 

La Commission nationale thaïlandaise anti-corruption a accusé 15 fonctionnaires de mauvaise conduite pour avoir abandonné les charges retenues contre Vorayuth « Boss » Yoovidhya. Vorayuth, l’héritier de Red Bull, a été accusé d’excès de vitesse, de délit de fuite et de conduite imprudente ayant causé la mort lors d’un délit de fuite en 2012 qui a tué le sergent policier Maj Wichian Klanprasert. Après avoir initialement abandonné les charges en juillet 2020, un examen gouvernemental a révélé que l’enquête était compromise. De nouvelles accusations ont été déposées, mais il ne reste plus que la conduite dangereuse ayant entraîné la mort, avec une peine de prison maximale de 10 ans, valable jusqu’en 2027.

 

Victimes d’une escroquerie, plusieurs Suisses ont été arrêtés, placés en détention puis expulsés de Thaïlande. L’un d’entre eux, Franz Lonardi, a raconté l’enfer de son séjour en prison. Un scandale de fraude occupe actuellement la justice autrichienne – et accessoirement le ministère suisse des Affaires étrangères (DFAE). Au cœur de ce scandale: une affaire de faux visas délivrés à 21 personnes. Parmi elles, le Saint-Gallois Franz Lonardi.

 

Un grave incendie jeudi 7 septembre vers 20 heures a endommagé le marché flottant à Pattaya. La police et les pompiers avec une vingtaine de camions sont arrivés sur les lieux et ont pu maitrisé l’incendie malgré l’intensité du feu. Le marché flottant des quatre régions, principalement connu sous le nom de marché flottant de Pattaya, fait partie des activités touristiques les plus connues de la station balnéaire. Ce marché représente les 4 grandes régions de la Thaïlande : le sud, le centre, le nord et le nord-est. Situé sur l’avenue Sukhumvit, en direction de Sattahip, chaque section du marché propose des produits régionaux. Une première estimation des dégâts s’éleve à un minimum de 50 millions de bahts.

 

Ce vendredi 8 septembre 2023 l’association Terres d’Isan et de France “TIF” tenait sa première Assemblée Générale Constitutive dans les salons de l’Hôtel Rimpao de Kalasin, cette grande ville de l’Isan où elle a choisi d’implanter son siège. Cet événement a rassemblé plus de 40 invités, dont de nombreux responsables des autorités provinciales de la culture, de l’éducation, de l’industrie et du tourisme, de la représentation française ainsi que des sponsors issus du secteur privé.

 

Le chef adjoint de la police nationale, le général Surachate Hakparn, a ordonné une enquête sur 21 policiers qui ont assisté à une fête organisée par le chef du sous-district Praween Chankhlai, au cours de laquelle le major Pol Sivakorn Saibua a été mortellement abattu. Le général Surachate a déclaré que les officiers n’avaient pas réussi à empêcher Praween et son équipe de détruire les preuves après la fusillade, notamment les enregistrements de vidéosurveillance, les éclaboussures de sang et les balles. Trois des policiers avaient le grade de colonel de police et un était responsable des enquêtes policières dans le sous-district. Des accusations criminelles pourraient être déposées contre les 21 policiers pour négligence dans leurs fonctions. Le Pol Gen Surachate a également révélé que de nombreux agents de la police routière fréquentaient la maison de Praween pour des fêtes mensuelles. Des enquêtes sont en cours pour déterminer si le Pol Maj Sivakorn a été abattu en raison du refus de modifier la mission de patrouille du neveu de Praween, ainsi que d’éventuelles allégations de corruption.

 

Le contre-amiral Pasukree Vilairak, chef adjoint du département des affaires civiles navales, a annoncé que la marine avait terminé ses opérations de surveillance de la fuite de pétrole provenant d’un pipeline rompu sur une jetée exploitée par Thai Oil Public au large de Si Racha. Le contre-amiral a déclaré que les agences concernées n’avaient signalé aucun autre signe de la marée noire, qui s’étendait initialement sur environ 5 kilomètres de longueur lorsqu’elle s’est échappée pour la première fois du pipeline le 5 septembre. On estime qu’entre 50 et 70 mètres cubes de pétrole brut ont été rejetés à la mer. Thai Oil a obtenu l’autorisation d’utiliser jusqu’à 6 000 litres de dispersant pour les efforts de nettoyage.

 

Tourisme, Culture

 

Une exemption de visa pour les voyageurs chinois pourrait donner une forte impulsion à l’industrie touristique thaïlandaise, bien que les arrivées soient susceptibles d’être nettement inférieures au niveau de 2019 cette année en raison des contraintes économiques de la Chine, déclare une société de courtage thaïlandaise détenue par le gouvernement chinois. CGS-CIMB Securities (Thaïlande), détenue à 75 % par China Galaxy International Financial Holdings, estime que la lenteur du processus de demande de visa a été un obstacle majeur à la reprise du tourisme en Thaïlande cette année. La suppression de l’obligation de visa pourrait entraîner un afflux important de touristes étrangers, en particulier de voyageurs en groupe. Selon les données du ministère thaïlandais du Tourisme et des Sports, la Thaïlande a accueilli 15,4 millions de touristes étrangers au cours des sept premiers mois de 2023. La société de courtage a maintenu son estimation de 6 millions d’arrivées chinoises cette année, ce qui représente une baisse significative par rapport aux 11 millions enregistrés en 2019. La société de courtage s’attend à ce que les arrivées de touristes chinois reviennent à 80 % de leur niveau d’avant la guerre civile d’ici le début de l’année prochaine. En juillet, les arrivées de touristes en provenance de Chine représentaient 40 % de la période correspondante en 2019. Le chiffre devrait remonter à 50-60% à la fin du troisième trimestre, puis à 60% au cours des trois derniers mois, avec le retour des voyageurs en groupe et l’assouplissement du processus d’obtention des visas, a déclaré la société de courtage.

 

La Thaïlande a remporté son premier titre de championne d’Asie de volley-ball féminin depuis 2013, le 6 septembre, lors d’un match en cinq sets contre la Chine, favorite, à Nakhon Ratchasima. Jouant devant un public de 5 000 personnes au Korat Chatchai Hall, les Thaïlandaises ont remporté le premier set avant que la Chine, classée cinquième mondial, ne riposte dans le deuxième. Le même scénario s’est répété dans les troisième et quatrième sets avant que les Thaïlandaises ne l’emportent finalement sur le score final de 25-21, 25-27, 25-19, 20-25, 16-14. Les deux équipes se sont battues au coude à coude, mais les attaques de la Thaïlande ont finalement fait la différence en revenant à 14-14 et en s’imposant. La Thaïlande, classée 14e au monde, s’est qualifiée pour la finale après avoir battu le Japon, quintuple champion du monde, 3-2 en demi-finale mardi. Le Japon, champion en titre, avait battu la Thaïlande lors de leurs cinq dernières confrontations. La Thaïlande et la Chine étaient toutes deux invaincues depuis le début du tournoi avant leur affrontement final.

 

Ensemble de cinq instrumentistes, The Bassquake quintet s’est produit dimanche 10 septembre à Bangkok au Sala Sudasiri Sobha avec au programme des pièces très lyriques et néoromantiques, des airs de musique folk ainsi que des compositions inspirées de la musique rock post-minimaliste. Le Bassquake Quintet a vu le jour à l’initiative du clarinettiste basse polonais Grzegorz Grzeszczyk avec l’aide des violonistes Anna Takeda et Omporn Kowintha, de l’altiste Miti Wisuthumporn et du violoncelliste Wishwin Sureeratanakorn. L’instrumentation très unique du groupe – clarinette basse et quatuor à cordes – offre un son très spécial qu’il n’est pas possible d’imiter. Le répertoire du groupe est conçu pour satisfaire tous les types d’auditeurs – des pièces dramatiques très lyriques et néoromantiques, des airs infusés de musique folk ainsi que des compositions très énergiques inspirées de la musique rock post-minimaliste.

 

L’une des principales plateformes de voyage au monde, Booking.com, en collaboration avec l’Autorité du tourisme de Thaïlande (TAT), a lancé la « Thai Foodie Map », un guide exclusif des restaurants locaux recommandés dans les villes secondaires du pays. fait partie des efforts de TAT pour attirer les voyageurs étrangers et nationaux à la recherche d’expériences culinaires authentiques, dans le but d’inciter les touristes à rester plus longtemps et à dépenser plus d’argent en Thaïlande.

 

Événement à venir :

 

La Chambre de commerce Franco-Thaïe (FTCC) est au cœur de la présence économique française en Thaïlande. Après la journée organisée à Bangkok, la FTCC est heureuse d’inviter avec le soutien de l’Ambassade de France, les entrepreneurs français de Thaïlande à plusieurs formations gratuites le 5 octobre à Chiang Mai et le 17 octobre à Phuket. Plus de détails ici.

 

Chaque semaine, recevez Gavroche Hebdo. Inscrivez vous en cliquant ici.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus lus