Free Porn





manotobet

takbet
betcart




betboro

megapari
mahbet
betforward


1xbet
teen sex
porn
djav
best porn 2025
porn 2026
brunette banged
Home Accueil THAÏLANDE – IMMOBILIER : 10 erreurs à éviter lors de l’achat d’une propriété (seconde partie)

THAÏLANDE – IMMOBILIER : 10 erreurs à éviter lors de l’achat d’une propriété (seconde partie)

Journaliste : Redaction
La source : Gavroche
Date de publication : 28/04/2020
0

Découvrez la seconde partie des 10 erreurs à éviter lors de l’achat d’une propriété par l’avocat Sébastien H. Brousseau.

 

6. Considérer le voisinage et les environs

 

Le prix d¹une propriété dépend beaucoup de son emplacement. Ainsi, un studio bien placé à Bangkok sera beaucoup plus cher que le même dans un village quelconque. Non seulement devez-vous prendre en considération l¹environnement actuel dans lequel vous acheter une propriété, mais aussi penser à l¹avenir. Il nes¹agit pas de consulter votre astrologue mais de regarder comment un quartier s¹est développé par le passé et faire une projection. À titred¹exemple, si vous achetez une propriété dans un développement très populaire, il est probable que l¹entrepreneur décide de répéter son succès.Il sera donc enclin à construire un autre projet similaire très près du votre. Après avoir attendu longtemps avant d¹aménager dans votre nouvelle maison, il serait plutôt désagréable d¹avoir pendant plusieurs mois, voir des années, le bruit d¹un chantier comme voisin et il faut penser à ces détails. Le contraire peut aussi arriver : des nouveaux établissements peuvent rendre votre quartier plus agréable et la valeur de votre propriété augmentera. L¹emplacement et le quartier de votre propriété sont des éléments majeurs que vous devez considérer lors d¹un achat d¹une propriété.

 

7. L’administration de votre projet

 

Hua Hin et Pattaya ont récemment vécu un boom immobilier et vu l¹arrivée de nombreux nouveaux entrepreneurs. Ce marché lucratif attire beaucoup d¹hommesd¹affaires qui décident soudainement de se lancer dans la construction, sans nécessairement avoir de l¹expérience en la matière. Les nouveaux entrepreneurs administrent parfois difficilement leurs projets ce qui donne souvent des délais dans la livraison des propriétés. Ces nouveaux entrepreneurs offrent cependant de meilleurs prix que leurs concurrents bien établis et sont plus flexibles dans leurs approches pour combler vos besoins. D¹un autre côté, les plus gros entrepreneurs ont les ressources etl¹expérience nécessaires pour mener à terme leur projet dans les délais. Les risques financiers avec eux sont moins grands mais ils sont aussi moins flexibles. À titre d¹exemple, ils ne négocient généralement pas leurs prix et certains n¹offrent pas la possibilité de modifier le plan ou le design de votre propriété. Il est important de choisir un entrepreneur avec qui vous serez confortable.Vérifiez la qualité de leurs travaux précédents et posez des questions à ceux qui ont acheté de cette personne par le passé. Un entrepreneur se juge par les constructions qu¹il a déjà réalisées.

 

8. Vérifier le prix

 

Plusieurs variables viennent influer sur l¹évaluation du prix de votre propriété. En général, vous irez vérifier les prix des projets avoisinants et ceci pourra vous donner une bonne idée pour savoir si vous payez trop cher pour la vôtre. Dans la plupart des pays occidentaux, il est possible de vérifier le prix des propriétés par les registres fonciers et les taxes payées. En Thaïlande, les choses avancent mais il existe quand même un grand écart entre la valeur réelle d¹une propriété et celle dans les livres gouvernementaux. Vous ne pouvez donc pas vous fier à la valeur d¹unepropriété par ces registres.

 

9. L’oublie des héritiers

 

Dès l¹achat d¹une propriété et le versement d¹un premier paiement, votre nouvelle ou future propriété devient une partir importante de votre patrimoine. Vous devez donc déjà prévoir qui héritera de celle-ci à votre décès. La mort est d¹une réalité qu¹on ne peut contourner et bien qu¹il soit déplaisant d¹aborder le sujet, il est nécessaire de bien préparer certains documents pour éviter de causer un stress additionnel à nos proches lors de notre décès. Un testament devrait inclure les détails sur votre patrimoine en Thaïlande,comme vos biens immobiliers, comptes de banques, véhicules et autres biens.Typiquement, à la mort d¹un étranger en Thaïlande, un officier du gouvernement demandera à la famille une copie du testament ou cherchera ce dernier chez l¹avocat du défunt. Si votre seul testament est dans votre pays natal, cela peut être problématique car il devra être traduit, notarié et approuvé par une autorité gouvernementale. C¹est pourquoi nous recommandons de séparer les biens que vous avez dans votre pays et ceux en Thaïlande et faire 2 testaments différents, un pour chaque pays. Notez que la Thaïlande ne possède toujours pas de taxe sur les successions.

 

10. La revente d’une maison

 

Bien que vous pensiez acheter une propriété pour le restant de vos jours, il est fort possible qu¹un événement quelconque puisse modifier vos intentions et que vous devez vendre cette dernière. Si vous êtes le seul et unique propriétaire et que vous avez tout votre temps, les choses seront plus simples. Mais elles se compliquent lorsque plusieurs personnes sont propriétaires ou lorsque vous avez de courts délais pour vendre une propriété inintéressante pour le marché. Encore une fois, nous vous suggérons de consulter des spécialistes qui pourront, à tous le moins, répondre à vos questions. Ils seront peut-être trouver les outils pour vendre vos propriété rapidement ou encore vous donner des conseils pour sauver certains coûts fiscaux. Vous devriez jouir de votre propriété et celle-ci ne devrait jamais devenir un mal de tête qui vous gâche le plaisir de vivre en Thaïlande.

 

Me Sébastien H. Brousseau, LLB, BSc.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus lus