Home Accueil THAÏLANDE – INVESTISSEMENT : Sortir de l’imbroglio New Nordic sera très compliqué juge un expert

THAÏLANDE – INVESTISSEMENT : Sortir de l’imbroglio New Nordic sera très compliqué juge un expert

Journaliste : Rédaction
La source : Gavroche
Date de publication : 11/01/2022
3

Gilles Grimm Thaïlande

 

Avant de se lancer dans l’immobilier, Gilles Grimm était sapeur-pompier au sein des pompiers de Paris. A 34 ans, cet homme du feu décide pourtant de changer de destin et se tourne vers l’investissement immobilier. Parti de zéro, Gilles Grimm ne peut se permettre d’acquérir au départ que des petites surfaces, qu’il va faire fructifier, allant même jusqu’à développer son propre modèle d’investissement. Aujourd’hui rentier multimillionnaire, Gilles Grimm possède plus de 500 biens immobiliers à travers la France. Propriétaire de plusieurs centaines d’appartements et d’immeubles, ainsi que de plusieurs sociétés de marchand de biens et d’une société de travaux, il nous parle ici des investissements avec la société New Nordic. Il a failli investir dans le programme New Nordic aujourd’hui en faillite. Il explique pourquoi il ne l’a pas fait.

 

Comment avez vous connu le projet  New Nordic ?

 

Par des publicités sur Internet qui indiquait un retour sur investissement de 10%, je me suis donc déplacé. J’ai visité à Pattaya le site de Pratamnak qui est très beau et qui donne envie d’investir, puis celui de Lamai à Koh Samui où il n’y avait rien si ce n’est un descriptif du projet qui était en cours et enfin Surin à Phuket pour le projet « Waterfall” en attente à l’époque des autorisations administratives pour démarrer. Les deux projets sur Samui et Phuket étaient très bien situés dans des emplacements numéro 1 et laissaient entrevoir des perspectives d’investissement favorables. Sauf que les chiffres parlent…

 

Vous avez refusé d’investir dans le schéma Nordic, pourquoi ?

 

Parce que j’ai fait un calcul de rentabilité comme si j’étais moi-même le propriétaire et je me suis aperçu après étude, qu’une fois les charges de fonctionnement de l’immeuble payées (gestion, coefficient d’occupation appliqué,…) il était pratiquement impossible d’avoir 10% de rentabilité encore moins pendant la construction quand il n’y avait pas encore de revenus généré par les loyers. L’opération était donc risquée en cas de défaillance du promoteur ou du gestionnaire ou d’un imprévu sanitaire tel que nous le connaissons aujourd’hui. La suite m’a donné raison.

 

 Considérez vous la faillite et le redressement de Nordic comme emblématique de certaines pratiques d’investissement problématiques ?

 

Je ne connais pas les tenants et les aboutissements de cette affaire, mais je connais les résultats. Je suis retourné à Lamai et à Phuket et les deux projets ne sont pas construits. Pas du tout à Phuket et celui de Lamai est à l’état d’abandon.

 

Pensez vous que le redressement en cours pourra fonctionner

 

Dans un litige, le fait d’investir à l’international peut engendrer des problèmes juridiques complexes. Dans quel pays saisir la justice et sous quel motif ? Dans le cas de New Nordic Group, l’investissement est réalisé en Thaïlande, la société de promotion immobilière est norvégienne mais sa holding est basée à Hong Kong, et la commercialisation des logements a été réalisée en France. Un tel système peut rapidement noyer les actions en justice des potentielles victimes. Il est donc difficile de prédire l’avenir mais en tout cas, cela va prendre énormément de temps.

 

Quel recours pour les investisseurs lésés ?

 

On ne peut pas tondre un œuf, le recours est très compliqué et va s’étioler pour moi dans le temps.

3 Commentaires

  1. Il a raison faut savoir compter… , je n’ai jamais eu confiance, et sauvé pas mal de gens de ce genre d investissement fantôme. Quand on vend des appartements 40 % plus cher que le prix du marché pour des résidences bas de gamme comme sur Pattaya

    • Cher lecteur, merci de votre commentaire. Vous avez raison deux agents immobiliers ont utilisé notre média pour communiquer sur les offres de New Nordic et Gavroche a aussi pris l’engagement vis à vis de ses lecteurs de suivre les informations du groupe immobilier New Nordic et de sa restructuration. Bien cordialement.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus lus