test
Home Accueil THAILANDE – TEMPÊTE PABUK: Retour à la normale dans les zones touristiques de Thaïlande

THAILANDE – TEMPÊTE PABUK: Retour à la normale dans les zones touristiques de Thaïlande

Journaliste : Redaction
La source : Gavroche
Date de publication : 05/01/2019
0

De nombreux lecteurs nous ont écrit pour témoigner de diverses situations vendredi et samedi, alors que les vents violents de la tempête Pabuk se sont peu à peu estompés, ouvrant la voie samedi à la reprise des liaisons aériennes vers Koh Samui et Koh Phangan, les deux destinations insulaires populaires parmi les touristes français. Samedi en soirée, la situation était redevenue normale du point de vue des dessertes aériennes et maritimes.

 

La tempête Pabuk a légitimement inquiété de nombreux ressortissants et touristes français, inquiets de se retrouver bloqués par les vents violents et les vagues dans les îles de Koh Samui, Koh Phangan et Koh Tao.

 

C’est pour faire au mieux circuler l’information que nous avons publié plusieurs articles, citant à chaque fois notre partenaire local zonesamui.com comme une source d’information plus proche des événements.

 

Ce samedi soir, à 21h heure thaïlandaise, le danger de cette tempête tropicale est écartée malgré la puissance des vents et des vagues sur la cote sud-ouest de la Thaïlande.

 

Les turbulences du Golfe de Siam sont passées. Les liaisons aériennes et maritimes ont reprises.

 

Les leçons de cette tempête tropicale, qui ne s’est pas transformée en ouragan, sont toutefois éloquentes.

 

Nous avons constaté combien, en quelques heures, les réactions de lecteurs pouvaient être acides et parfois sans motif, vue la teneur des articles publiés.

 

Nous redisons donc ici la politique de Gavroche: toute critique est bienvenue.

 

Tout apport d’information complémentaire est souhaité.

 

Toute précision à nos articles est recommandée.

 

Mais adopter immédiatement dans les réponses un ton accusateur, voire insultant, n’est pas acceptable au moment où des français se retrouvent soit en difficulté, soit en situation d’anxiété.

 

A aucun moment Gavroche n’a dramatisé.

 

Tous les lecteurs qui nous ont adressé des e-mails directs ont reçu réponse.

 

La rapidité des accusations, et la propension à «tirer à vue» de certains de nos lecteurs nous apparait à ce stade regrettable.

 

Poursuivons nos discussions et nos échanges, même contradictoires, sur un ton courtois et dans le seul but de mieux informer le public.

 

Qu’il s’agisse d’une tempête ou d’autres sujets importants pour la Thaïlande et sa région.

 

Réagissez, commentez, corrigez sur redaction@gavroche-thailande.com

 

Chaque semaine, recevez Gavroche Hebdo. Inscrivez vous en cliquant ici.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus lus