Free Porn





manotobet

takbet
betcart




betboro

megapari
mahbet
betforward


1xbet
teen sex
porn
djav
best porn 2025
porn 2026
brunette banged
Ankara Escort
1xbet
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
1xbet-1xir.com
betforward
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
betforward.com.co
deneme bonusu veren bahis siteleri
deneme bonusu
casino slot siteleri/a>
Deneme bonusu veren siteler
Deneme bonusu veren siteler
Deneme bonusu veren siteler
Deneme bonusu veren siteler
https://treirb.net
deneme bonusu veren bahis siteleri
https://www.getbetbonus.com
Home Accueil CHRONIQUE – FRANCOPHONIE: Louise Mushikiwabo élue à la tête de l’OIF

CHRONIQUE – FRANCOPHONIE: Louise Mushikiwabo élue à la tête de l’OIF

Journaliste : Redaction
La source : Gavroche
Date de publication : 12/10/2018
0

La ministre des Affaires étrangères du Rwanda est désormais le visage de la francophonie dans le monde. Son élection par consensus à la tête de l’Organisation internationale de la Francophonie montre les liens entre cette institution et l’Afrique. L’écrasante majorité des 54 pays membres de plein droit de l’OIF s’est prononcé en faveur de cette proche du président Rwandais Paul Kagamé pour remplacer la sortante canadienne Michaelle Jean lors du sommet de la francophonie d’Erevan en Arménie.

 

L’Asie francophone a une nouvelle interlocutrice venue d’Afrique et bien décidée à faire valoir la primauté du continent noir dans la bataille mondiale pour la défense de la langue française.

 

Élue ce vendredi 12 octobre secrétaire générale de l’Organisation internationale de la francophonie (OIF), la ministre des affaires étrangères du Rwanda Louise Mushikiwabo prend les rênes d’une institution également bien représentée en Asie du sud-est, via son bureau permanent à Hanoï (Vietnam).

 

Elle remplace la directrice générale sortante Michaelle Jean, du Canada.

 

Sur le plan diplomatique, cette nomination est logique.

 

La France avait depuis le printemps fait savoir qu’elle soutenait cette candidature féminine, africaine et rwandaise.

 

Il est aussi normal que la direction de l’OIF revienne à une personnalité du continent où se trouve le plus de francophones dans le monde.

 

Gavroche, publication francophone en Asie, ne peut que s’en réjouir vus les prochains partenariats en cours de développement de notre coté.

 

L’OIF est, rappelons-le, un soutien fidèle de notre publication, présente depuis vingt-cinq ans en Asie du sud est et attachée à une information généraliste, non publicitaire, et dans la seule langue française.

 

Cette nomination de Louise Mushikiwabo pose en revanche des questions délicates pour la presse.

 

Cette femme au volontarisme reconnu a œuvré depuis des années au sein d’un régime rwandais qui a toujours réprimé les médias et la liberté de l’information.

 

Ce sujet sera dès lors un test.

 

Car la francophonie, historiquement et pour perdurer, doit aussi savoir rimer avec démocratie, jeunesse et liberté.

 

Commentez, réagissez, complétez nos informations sur redaction@gavroche-thailande.com

 

Chaque semaine, recevez Gavroche Hebdo. Inscrivez vous en cliquant ici.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus lus