Home Accueil THAÏLANDE – MALAISIE : Thaksin a rencontré Anwar Ibrahim 

THAÏLANDE – MALAISIE : Thaksin a rencontré Anwar Ibrahim 

Date de publication : 13/05/2024
0

Thaksin Phuket

 

L’ancien premier ministre Thaksin Shinawatra a rencontré le premier ministre malaisien Anwar Ibrahim lors de son voyage à Phuket la semaine dernière, selon des sources. Les discussions auraient porté sur les troubles dans le Sud profond ainsi que sur les combats en Birmanie.

 

Thaksin, qui est officieusement le chef de facto du parti Pheu Thai au pouvoir, est arrivé à Phuket le 29 avril et en est reparti le 2 mai.

 

Il a affirmé qu’il s’agissait d’un voyage d’agrément privé, mais des questions ont été soulevées quant à son objectif réel et à la violation éventuelle des conditions de sa libération conditionnelle.

 

Les sources ont déclaré que les troubles dans le sud du pays étaient considérés comme l’un des sujets de discussion, car M. Anwar a souhaité jouer le rôle de médiateur dans les pourparlers de paix entre la Thaïlande et les groupes d’insurgés du sud.

 

En outre, les combats en Birmanie ont également été abordés lors de la réunion avec M. Anwar, ont déclaré les sources, car M. Anwar a précédemment exhorté la Thaïlande à s’impliquer davantage dans les efforts visant à résoudre le conflit.

 

Les rencontres précédentes de Thaksin avec des représentants de groupes de résistance lors de son voyage à Chiang Mai le 13 avril ont également alimenté les spéculations selon lesquelles Thaksin et M. Anwar pourraient avoir discuté de la situation en Birmanie, ont déclaré les sources.

 

Le ministre des affaires étrangères, Maris Sangiampongsa, a déclaré précédemment que les discussions de Thaksin avec des groupes rebelles en Birmanie étaient menées à un niveau personnel et ne faisaient pas partie de la politique du gouvernement thaïlandais à l’égard de son voisin.

 

M. Maris n’a pas nié l’existence de ces réunions. Il a déclaré qu’il s’agissait d’une affaire interne au gouvernement de Birmanie et que le gouvernement thaïlandais n’était pas impliqué.

 

VOA Birmanie, citant des sources proches de Thaksin, a rapporté lundi que Thaksin avait rencontré des représentants de l’Organisation nationale Kachin et du gouvernement d’unité nationale pour tenter de résoudre le conflit armé qui l’oppose à la junte au pouvoir.

 

Cette rencontre a été suivie d’une autre avec le chef du Conseil de reconstruction de l’État Shan et l’armée de l’État Shan, selon VOA Birmanie.

 

Ces réunions informelles ont eu lieu après que des groupes ethniques armés se sont emparés de Myawaddy, un important comptoir commercial avec la Thaïlande, situé en face du district de Mae Sot, à Tak.

 

Bien qu’il ait insisté sur le fait qu’il n’avait aucun détail sur les discussions informelles de Birmanie avec ces groupes, M. Maris a affirmé que c’étaient les autorités du Birmanie qui avaient demandé l’aide de Thaksin.

 

Selon la page Facebook de Pat Hemasuk, un universitaire indépendant, c’est Thaksin qui a envoyé ses représentants prendre rendez-vous avec ces groupes pour des discussions qui ont eu lieu lors du récent voyage de Thaksin à Chiang Mai.

 

Chaque semaine, recevez Gavroche Hebdo. Inscrivez vous en cliquant ici.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus lus