test
Home Accueil THAÏLANDE – POLITIQUE : Le second gouvernement Srettha est entré en fonction

THAÏLANDE – POLITIQUE : Le second gouvernement Srettha est entré en fonction

Date de publication : 28/04/2024
0

 

Le gouvernement de Srettha II a été officiellement annoncé. La liste du remaniement ministériel, signée par Sa Majesté le Roi et contresignée par le Premier ministre Srettha Thawisin la veille, a été publiée dimanche 28 avril dans la Gazette royale.

 

Dans ce nouveau gouvernement, Srettha délègue la responsabilité du ministère des Finances à Pichai Chunhavajira, ancien président du conseil d’administration de la Bourse de Thaïlande, qui se voit également attribuer le titre de vice-Premier ministre.

 

Contrairement aux spéculations, Srettha maintient Sutin Klungsang en tant que ministre de la Défense.

 

Cholnan Srikaew, précédemment ministre de la Santé publique, a été remplacé par Somsak Thepsutin, qui se voit également promu vice-Premier ministre. De plus, le ministre des Transports, Suriya Juangroongruangkit, voit ses responsabilités élargies avec sa nomination au poste de vice-Premier ministre.

 

Sudawan Wangsuphakijkosol, qui occupait le poste de ministre du Tourisme et des Sports, est désormais ministre de la Culture après un échange avec Sermsak Pongpanit. Chakkrapong Saengmanee passe du poste de vice-ministre des Affaires étrangères à celui de ministre du Cabinet du Premier ministre.

 

Outre les changements mentionnés, plusieurs autres membres du gouvernement ont été remplacés, dont Puangpetch Chunla-iad, ministre du Cabinet du Premier ministre, Chaiya Promma et Anucha Nakasai, vice-ministres de l’Agriculture. De nouveaux visages rejoignent également le gouvernement, dont Paopoom Rojanasakul, Jiraporn Sinthuprai et Pichit Chuenban sous le quota du Pheu Thai, et Attakorn Sirilattayakorn et Suchart Chomklin sous d’autres quotas.

 

Cependant, la réorganisation n’a pas été sans controverse. Panpree Pahittanukorn, ancien ministre des Affaires étrangères et vice-Premier ministre, a surpris en envoyant sa lettre de démission au Premier ministre, refusant sa position gouvernementale suite à la perte de son titre de vice-Premier ministre lors du remaniement. Dans sa lettre, Panpree Pahittanukorn a catégoriquement nié toute accusation de sous-performance.

 

Chaque semaine, recevez Gavroche Hebdo. Inscrivez vous en cliquant ici.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus lus